CERCLE PHILATELIQUE FRANCE RUSSIE
 et PAYS de l'ex URSS

61 Rue Boissière - 75116 PARIS - mél: cercle@philatelie-france-russie.fr



4- l’URSS (1945-1991)


LA GUERRE FROIDE

LA SOVIETISATION DES REPUBLIQUES FEDEREES

L’Union soviétique déplore la perte de vingt-sept millions d’hommes de femmes et d’enfants, une baisse de moitié de la production industrielle, base 1940. La qualité de fabrication des timbres s’améliore. Leur nombre s’intensifie avec la multiplication des commémorations révolutionnaires, des anniversaires, dates, journées. D’ailleurs, la période débute par l’émission de trois timbres commémoratifs pour le vingt-cinquième anniversaire de la mort de Lénine. La vie reprend ses droits. Pour annoncer les élections au Soviet suprême la série représente les Armoiries des quinze Républiques socialistes soviétiques fédérées et celles de la Carélie et de l’Union soviétique [21 mai]. A cette date, le Comité central du parti communiste d’Union soviétique décide la collectivisation de l’agriculture des Etats baltes. Les paysans résistent à l’introduction des kolkhozes.

Mais l’événement de l’année est le huit centième anniversaire de la ville de Moscou. Quatre séries commémoratives sont mises en vente [7 septembre]. La première reprend quatre timbres de la série sites et monument de Moscou de l’année précédente surchargés « 800 ans de Moscou 1147 – 1947 ». La deuxième présente six nouvelles stations du métro. La troisième, le dixième anniversaire de la mise en service du canal Moscou-Volga. La quatrième, quinze vues de la ville. Elles sont suivies des réalisations du plan quinquennal [25 novembre]. L’année se termine par une représentation en bloc feuillet la Grande place du Kremlin de la série des vues de Moscou. L’échec de la conférence des Ministres de affaires étrangères des états vainqueurs à Londres confirme la rupture entre l’Est et l’Ouest [15 décembre].
En 1948, les détenus du camp de Petchora se révoltent. Pour le cinquième anniversaire de la fin du siège de Leningrad, les timbres montrent des bâtiments rénovés [10 janvier]. Signe d’ouverture sur les autres Républiques fédérées, l’Ukraine présente son barrage sur le Dniepr, son industrie sidérurgique et ses productions agricoles [25 janvier]. Le mineur, le marin, l’aviateur, la kolkhozienne, les Armoiries de l’Union soviétique, le savant, la tour Spassky, le fantassin sont à l’honneur sur nouvelle série courante [15 mai]. Trois timbres commémorent l’appel aux travailleurs de Leningrad à la réalisation du plan quinquennal en quatre ans [25 juin]. Une première série promeut le plan quinquennal agricole [12 juillet], une série l’accompagnée pour le plan sur les transports et une autre pour celui sur l’élevage [30 septembre]. Un timbre appelle à la réalisation du plan quinquennal métallurgique en quatre ans [14 octobre]. Les deux séries suivantes présentent les plans quinquennaux pour l’extraction du charbon, du pétrole et l’électrification [24 octobre].

L’Union soviétique annonce la création du Conseil d’aide économique mutuelle – Comecon – [25 janvier 1949]. Pour leur journée, les femmes sont représentées sur les timbres dans l’industrie textile, la puériculture, le travail des champs, l’enseignement, la politique et le sport [8 mars]. L’Union soviétique fait exploser sa première bombe atomique [29 août]. Une série annonce le plan quinquennal de reboisement [18 octobre], suivent deux timbres pour la promotion de l’élevage [2 novembre]. Pour sa nouvelle série, la Poste aérienne montre l’Iliouchine 12 survolant des réalisations et un timbre la densité du réseau aérien [9 novembre]. D’autres timbres célèbrent les locomotives [19 novembre]. La ville de Stalinabad, un combinat textile, des ouvrages d’irrigation et un institut médical figurent sur les timbres du vingtième anniversaire de la République du Tadjikistan [7 décembre]. Pour les soixante-dix ans de Staline, le culte de la personnalité atteint un sommet. Un bloc feuillet de quatre timbres est émis pour l’occasion [21 décembre]. A cette date, Khrouchtchev cumule les fonctions de secrétaire du Comité central du parti communiste d’Union soviétique et Premier secrétaire du parti à Moscou. Deux timbres commémorent le dixième anniversaire du rattachement de l’Ukraine occidentale et l’ouest de la Russie blanche à l’Union soviétique [23 décembre].

Les réalisations des Républiques fédérées sont mises à l’honneur : l’institut, le théâtre, le siège du gouvernement et le canal de Fergana pour les vingt-cinq ans de la République d’Ouzbekistan [3 janvier 1950]. La ville d’Achkhabad, un barrage et une fabrique de tapis pour le Turkménistan [7 janvier]. Une série est dédiée à neuf musées de Moscou [28 mars]. Les travailleurs agricoles sont à l’honneur sur trois timbres [juin]. L’armée nord-coréenne franchit le trente huitième parallèle [25 juin]. Les timbres du trentième anniversaire la République d’Azerbaïdjan présentent le théâtre, l’académie et l’avenue Staline de Bakou [3 juillet]. L’inauguration de la ligne de métro qui ceinture Moscou, a les honneurs de sept timbres [30 juillet]. La maison des syndicats, le siège du Conseil des ministres, le monument au poète Rainis, l’Opéra, l’université et l’académie des sciences de Riga sont l’objet des timbres qui commémorent les dix ans de la République de Lettonie [13 septembre]. Pour le dixième anniversaire de la République de Lituanie, les timbres présentent l’académie des sciences, le siège du Conseil des ministres à Vilnius, la partisane Melnikaïte et pour celui de la République d’Estonie sont choisis pour les timbres la place Stalingrad, le théâtre « Estonia », le siège du Conseil des ministres à Tallin et le révolutionnaire Kinguisseppf [8 octobre]. L’appel de la Conférence pour la Paix et la sécurité à Stockholm est annoncé par trois timbres [16 octobre]. Les vendanges, le Conseil des ministres à Erevan et le professeur Sundukian illustrent les timbres du trentième anniversaire de la République d’Arménie [29 novembre]. Huit timbres font la propagande pour la construction de gratte-ciel à Moscou [2 décembre]. Le trentième anniversaire de la République du Kazakhstan est fêté par deux timbres représentant le siège du parlement et l’opéra à Alma-ata. [27 décembre].
Pour le vingt-cinquième anniversaire de la République de Kirghizie les timbres montent l’élevage de montagne et le siège du Conseil des ministres à Frounzé [2 février 1951]. La cueillette des oranges, la récolte du thé, l’opéra et l’avenue Roustavelli à Tbilissi illustrent la série du trentième anniversaire de la République de Géorgie [20 février]. Un timbre marque le cent cinquantième anniversaire de l’usine Kirov anciennement Poutilov [19 mai]. Quatre timbres font la promotion de l’agriculture moderne [25 juin]. Une série présente les dernières réalisations hydroélectriques : le barrage de Kakhovka en Ukraine, le canal Don-Volga, la centrale hydroélectrique de Stalingrad, le percement du canal du Turkménistan et la centrale hydroélectrique de Kouïbychev [28 novembre], suivent deux timbres pour le vingt-cinquième anniversaire de la station hydroélectrique Lénine à Volkhov [19 décembre]. Un timbre commémore le bicentenaire de sa naissance le héros bachkir Julaiev [28 juin 1952], un autre le cent cinquantième anniversaire de l’université de Tartu en Estonie [2 octobre] et un dernier le cinquantième anniversaire de la mort du pédagogue tatar Nasyri [5 novembre]. Le pour le trente cinquième anniversaire de la Révolution d’octobre l’entrée du canal Don-Volga est représentée sur un timbre [6 novembre] et quatre timbres marquent l’inauguration de la quatrième ligne du métro de Moscou [30 décembre].
Le 5 mars 1953, Staline meurt. Le 27 mars, la première amnistie de prisonniers a lieu. Durant l’été, les détenus du camp de Vorkouta se révoltent. Les chars soviétiques répriment l’insurrection de Berlin-Est [17 juin]. L’armistice de Panmunjom met fin à la guerre de Corée [27 juillet]. L’Union soviétique annonce l’explosion de sa première bombe à hydrogène [20 août]. Une série est émise pour l’anniversaire de l’ouverture du canal Don-Volga [27 août]. Une autre série commémore la reconstruction de Leningrad [23 novembre].

La Crimée alors intégrée à la Fédération de Russie est incorporée à la République socialiste soviétique d’Ukraine [19 février 1954]. Le Ministère de la Sécurité d’Etat est réorganisé sous le nom de Comité de la Sécurité d’Etat – K.G.B – [mars]. D’avril à juin, les détenus du camp de Kinguir se soulèvent à leur tour. Un timbre commémore le premier anniversaire de la mort de Staline [30 avril]. Et deux timbres soviétiques rappellent le tricentenaire du rattachement de l’Ukraine à la Russie – 1654-1954 – [10 mai]. Une série fait la propagande de la mécanisation de la plantation de la pomme de terre, de l’irrigation et de l’élevage [8 juin]. La première centrale atomique soviétique est mise en service [27 juin]. Trois cents mille volontaires gagnent les terres vierges du Kazakhstan, de l’Altaï, de l’Oural et de Sibérie du sud [été]. Une nouvelle série fait la propagande de l’accroissement de la production agricole par la monoculture, le développement des cultures maraîchères, l’utilisation de moissonneuses-batteuses [12 décembre].

En 1954, des troupes soviétiques qui stationnent depuis la fin de la guerre sur la péninsule de Liao Toung (Port Arthur) en Chine, se retirent. Les timbres chinois pouvaient être oblitérés par des cachets en Russe. En réaction à l’entrée de la République fédérale allemande dans l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, l’Union soviétique annonce la création du Pacte de Varsovie [14 mai 1955]. Un timbre fête le vingt-cinquième anniversaire du centre industriel de Magnitogorsk [29 novembre].

Deux timbres commémorent la création du centre atomique de l’académie des sciences [31 janvier 1956]. Deux timbres sont émis pour le vingtième Congès du parti communiste d’Union soviétique [6 février 1956]. Le Congrès se tient du 14 au 25 février 1956, Khrouchtchev y souligne l’importance de la détente internationale, mais, surtout, dans la nuit du 24 février, il présente un rapport secret révélant les crimes de Staline. A la suite, les réhabilitations et libérations de détenus politiques se multiplient. Un timbre de la Poste aérienne marque l’ouverture de la station dérivante « Pôle nord numéro 6 » [6 juin]. Et une nouvelle série fait la propagande de l’agriculture [7 octobre]. Le 23 octobre, l’insurrection de Budapest provoque l’intervention de l’Armée soviétique en Hongrie, le 26 octobre. L’Union soviétique condamne au Conseil de sécurité de l’O.N.U, l’intervention franco-britannique à Suez. Un timbre est émis pour le trentième anniversaire de la centrale électrique de Chatoursk [5 novembre].

Les nationalités déportées par Staline reviennent dans leur région d’origine [février 1957]. Gromyko devient ministre des Affaires étrangères [15 février]. Brejnev fait son entrée au Présidium du Comité centrale du parti communiste d’Union soviétique [29 juin]. Le 4 octobre, l’Union soviétique lance le premier satellite artificiel de la Terre. Un timbre commémore le centenaire de la naissance du théoricien des fusées Tsiolkovski et un autre est émis pour le lancement de Spoutnik [5 novembre]. Une hélice d’une turbine illustre le timbre émis pour l’ouverture de l’exposition industrielle soviétique [20 novembre]. Les expositions deviennent industrielles. Le timbre du centenaire de Tsiolkovski est surchargé pour célébrer le lancement de Spoutnik [28 novembre]. Le dernier timbre de l’année présente la centrale hydroélectrique de Kouibychev [28 décembre].

LA SUPER PUISSANCE

LES VICISSITURES DE LA DETENTE

A partir de 1958, la production de timbre devient si importante qu’il n’est plus possible de la regarder dans le détail. L’année s’ouvre par la parution d’une série de quatre timbres pour le lancement de Spoutnik II [21 février 1958]. Chaque départ de fusée est le prétexte à l’émission de timbres. Le timbre soviétique devient aussi un vecteur culturel et sportif.
L’événement de l’année 1958, reste le centenaire de l’émission du premier timbre russe. Une série de onze timbres retrace l’histoire de la Poste russe depuis le scribe du quinzième siècle jusqu’à la Poste aérienne [18 au 21 août]. Quelques timbres sont reproduits sur deux blocs feuillets et un timbre représente l’entrée du bâtiment de l’exposition philatélique de Leningrad. Enfin, quatre timbres de la série sont reproduits sur des enveloppes pré-affranchies. Le premier timbre russe n’a pas été reproduit. Deux timbres marquent la première participation de l’équipe d’Union soviétique à la coupe du monde de football [5 juin] et un timbre est émis pour la conférence de Stockholm sur la Paix, le désarmement et la coopération internationale [1er juillet].

L’équipe soviétique de basket-ball devient championne du monde, un timbre est surchargé [12 février 1959]. Pour le voyage de Khrouchtchev aux Etats-Unis du 15 au 27 septembre, un timbre est émis [27 octobre]. Un autre commémore l’atterrissage de Lounik II sur la Lune [1er novembre]. Du 4 au 13 février 1960, Mikoyan rencontre Castro à la Havane et du 23 mars au 3 avril, la France accueille Khrouchtchev. Brejnev remplace Vorochilov à la présidence du Présidium du Soviet suprême [7 mai]. L’Union soviétique rappelle ses techniciens et spécialistes de Chine [18 août]. Deux timbres sont émis pour le lancement de Spoutnik V avec les chiennes Belka et Streka [29 septembre].

Le nouveau Rouble entre en vigueur. Il vaut dix Roubles anciens. La nouvelle série de timbres courants en Rouble 1961 représente : un travailleur à la barre du socialisme, une moissonneuse-batteuse devant des silos, une fusée à l’assaut de la Lune, les Armoiries et le drapeau soviétique, la Tour Spassky et le Kremlin, la sculpture de Moukina représentant un jeune travailleur et une jeune kolkhozienne croisant la faucille et le marteau, la statut de Minine et Pojarski devant le Kremlin, un pilonne et un barrage hydroélectrique [1er janvier 1961]. Il n’y est plus seulement question d’ouvrier, de kolkhozienne et de soldat en buste. L’Union soviétique lance Vostok I avec à son bord le premier homme de l’espace, Gagarine [12 avril]. Un timbre commémore l’assassinat de Lumumba au Congo [29 mai]. Khrouchtchev et Kennedy se rencontre à Vienne sur la question de Berlin [3 et 4 juin]. Deux timbres sont émis pour le vol de Titov [8 août]. Le 13 août, débute la construction du mur de Berlin. Le corps de Staline est retiré du mausolée de Lénine sur la Place rouge et la ville de Stalingrad est rebaptisée Volgograd [31 octobre 1961].
Au printemps 1962, des incidents de frontière ont lieu avec la Chine. Un timbre est émis pour le Congrès mondial pour la Paix et le désarmement [7 juillet]. Trois timbres signalent le premier vol spatial groupé de Nikolaïev et Popovitch [13 août]. Après la découverte d’installation de missiles soviétiques à Cuba, les Etats-Unis annonce le blocus de l’île [22 octobre]. Le monde est en haleine quand Khrouchtchev décide du retrait des missiles [26 octobre].
En 1963, Les autorités soviétiques reconnaissent une baisse importante du taux de croissance de l’économie et une catastrophe écologique provoquée par l’érosion éolienne des Terres vierges. Le soixante dixième anniversaire de Khrouchtchev est célébré avec fastes [17 avril]. Trois timbres sont émis pour la visite de Castro [25 avril]. Trois autres pour le vol groupé de Vostok V avec Bikovski et de Vostok VI avec Terechkova, première femme cosmonaute [20 mai]. Les Américains et les Soviétiques installent un téléphone « rouge » entre la Maison blanche et le Kremlin [20 juin]. Les Etats-Unis, la Grande Bretagne et l’Union soviétique signent à Moscou un traité d’interdiction des essais nucléaires atmosphériques et marins [5 août]. Un timbre commémore l’exécution de Grimau par le régime franquiste [29 novembre].
En 1964, la production de timbre atteint les cent quarante timbres. Les anniversaires succèdent aux journées thématiques. Aux réalisations succèdent les victoires sportives. Les séries animalières, végétales et touristiques prennent de l’importance dans la thématique des timbres. La Poste soviétique entre dans le commémoratif. Seul quelques réussites spatiales ou des victoires sportives font encore l’objet de surcharge.

LA RECONNAISSANCE DES REPUBLIQUES FEDEREES

Depuis sa création l’Union soviétique entretien des relations ambiguës avec les Républiques fédérées. Peu d’intellectuel comme les poètes géorgien Roustaveli ou ukrainien Chevtchchenko, ont été « timbrifiés ».L’ambiguïté est à son comble lorsqu’elle surcharge un timbre pour le cent cinquantième anniversaire de l’annexion de l’Azerbaïdjan par la Russie [27 mai]. Les Allemands de la Volga sont réhabilités [29 août]. L’Agence TASS annonce le départ de Khrouchtchev « pour des raisons de santé » [15 octobre]. Il est remplacé par Brejnev. Une série inaugure ce qui sera le thème de nombreuse série, la présentation des richesses et œuvres d’art des musées. Cette première série présente les armures du Kremlin [30 décembre]. Un timbre célèbre la sortie de Leonov dans l’espace [19 mars 1965]. L’Union soviétique fournit au Nord-Viêt-nam des fusées sol-air pour contrer les bombardements américains [5 avril 1965].

Le général de Gaulle est accueilli triomphalement à Moscou, après le retrait de la France des structures militaires de l’O.T.A.N [20 juin 1966]. La Poste soviétique commémore le huit centième anniversaire du poète géorgien Roustaveli [31 août] et les opéras azéris Kerogly et Nargiz illustrent deux timbres [12 octobre]. Une nouvelle série courante est lancée [octobre]. Elle présente le Palais des congrès du Kremlin avec une carte l’U.R.S.S, Lunik et Spoutnik, des jeunes et Lénine, les Armoiries de l’U.R.S.S, un avion et les télécommunications, l’un soldat soviétique, un ouvrier, la Paix et une colombe, un défilé, l’irrigation et l’agriculture, la Poste et Lénine en casquette. Le cinquantième anniversaire de la Révolution d’octobre fait l’objet de l’émission de deux grandes séries. Une série de seize timbres présentant les Armoiries, le drapeau et des vues de chacune des quinze Républiques fédérées et de l’Union soviétique [4 août] et une série dix tableaux retracent son histoire [25 octobre].

Un timbre illustre la solidarité avec le Vietnam – les fusées Sam repousse la guerre – [11 avril 1968]. Un timbre commémore le quatre-vingt dixième anniversaire de l’écrivain tadjik Ayni [30 juin]. Un traité de non-prolifération des armes nucléaires est signé à Londres, Washington et Moscou [1er juillet]. Les troupes de cinq Etats du pacte de Varsovie entrent en Tchécoslovaquie [21 août]. Des dissidents manifestent sur la Place rouge contre l’intervention soviétique en Tchécoslovaquie [25 août]. Ils seront condamnés. Le deux mille sept cent cinquantième anniversaire de Erevan, capitale de la République socialiste soviétique d’Arménie fait l’objet d’une émission de deux timbres [10 octobre]. Les sanatoria de la République socialiste soviétique du Kazakhstan sont le thème de quatre timbres [20 novembre].

Des incidents frontaliers avec la Chine débutent sur le fleuve Oussouri [2 mars 1969]. Iakir et Plioutch créent le Groupe d’initiative pour la défense des droits civiques [mai]. Un timbre est émis pour le centenaire de la chorale estonienne d’Aastapaev [14 juin]. Un autre pour le bicentenaire de la naissance de l’écrivain ukrainien Kotlyarovski [25 juin]. Un troisième pour le centenaire de la naissance du poète arménien Toumanian [1er septembre]. Un quatrième pour le centenaire de la naissance du compositeur arménien Komitas [18 septembre]. Puis vient la commémoration des partisans lituaniens Tcheponisa, Alexsonia et Boris [10 septembre].

La année nouvelle s’ouvre par l’émission de dix timbres pour le centième anniversaire de la naissance de Lénine [1er janvier 1970]. La série représente des tableaux, suivent un timbre et un bloc feuillet pour l’exposition du centenaire de la naissance [14 mars]. Pour la série du centenaire, dix portraits de Lénine sont présentés sous la forme de feuillets de huit timbres avec des vignettes sans valeur postale et d’un bloc feuillet [15 avril]. Le Congrès international de la jeunesse est aussi consacré au centenaire de la naissance de Lénine avec un timbre [20 mai]. L’Union soviétique renoue des relations diplomatiques avec Pékin [1er juillet]. Par le traité de Moscou le chancelier Brandt accepte les frontières de l’après-guerre [12 août]. Un timbre consacre le quatre centième anniversaire de la bibliothèque universitaire de Vilnus [13 octobre]. Sakharov, Tchalidzé et Tverdokhlebov fondent le Comité des droits de l’Homme [4 novembre].

Un timbre fête le centième anniversaire de la naissance de l’écrivaine ukrainienne Ukrainka [25 février 1971]. Une série présente diverses danses folkloriques – tzigane, russes, ukrainienne, caucasiennes, – [25 février]. Un timbre commémore le centième anniversaire de la Commune de Paris [16 mars]. Pour le centenaire de sa naissance, l’écrivain letton Birznieks-Upitis est « timbrifié » [1er avril]. Le vingt quatrième Congrès du Parti communiste annonce la formation « d’une nouvelle communauté historique, le peuple soviétique » [30 mars au 9 avril]. La Poste édite la première carte entier commémoratif. Elle débute une longue série de cartes et d’enveloppes avec un timbre original. Cette carte commémore le dixième anniversaire du vol de Gagarine dans l’espace [12 avril]. Le six cent cinquantième anniversaire du poète lyrique tadjiko-persan Schirasi est l’objet d’un timbre [9 mai]. Un autre retient le trentième anniversaire de la défense de Liepaja en Lituanie [21 juin], suivent un timbre pour le centenaire de la naissance du compositeur géorgien Paliachvili [3 août] et un autre pour le cent vingt-cinquième anniversaire du poète kazakh Djabaev [16 novembre].

Boukovski est condamné à deux ans de prison et cinq ans de relégation [5 janvier 1972]. Un jeune lituanien Kalanta s’immole par le feu à Kaunas pour dénoncer les persécutions de l’Eglise catholique lituanienne [14 mai]. Nixon signe à Moscou les accords SALT 1, limitant les systèmes de missiles anti-missiles balistiques [26 mai]. Un timbre commémore le centième anniversaire de la naissance de l’acteur géorgien Mardjanichvili [21 septembre], un autre le deux cent cinquantième anniversaires de la naissance du philosophe ukrainien Skovoroda [29 novembre].

Un timbre commémore le six cent cinquantième anniversaire de la ville de Vilnius capitale de la Lituanie [10 janvier 1973], un autre le centième anniversaire de la fête des chanteurs en Lettonie [24 mai]. La Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe – C.S.C.E – ouvrent à L’Helsinki [13 juillet]. Un timbre marque le millième anniversaire du savant et encyclopédiste d’Asie centrale Al Birouni [9 août], suivent un timbre pour le six centième anniversaire de la naissance du poète Nassimi [5 septembre], un autre pour le trois centième anniversaire de la naissance du scientifique moldave Kantemir [17 octobre]. Les négociations sur la réduction des forces du pacte de Varsovie et de l’O.T.A.N s’ouvrent à Vienne [30 octobre]. Un timbre est émis à la mémoire du Président Allende victime d’un coup d’état militaire au Chili [26 novembre]. Une série présente la grande porte maritime et la mairie de Tallin –Estonie –, le petit château de Trakaï – Lituanie –, la cathédrale de Dome à Riga – Lettonie –.

L’écrivain Soljenitsyne est expulsé d’Union soviétique [13 février 1974]. Le centième anniversaire du théâtre Azizbekov d’Ajerbaïdjan est l’occasion de l’émission d’un timbre [20 mars]. Le premier tronçon du B.A.M (la voie ferrée Baïkal-Amour) est achevé [8 mai 1975]. Le huitième Congrès international de la protection des plantes ouvre le théme de la protection de l’environnement [4 juin]. Une émission de quatre timbres et d’un bloc feuillet commémore la mission Apollo-Soyouz de coopération spatiale entre les Américains et soviétiques [15 juillet]. L’Acte final de la C.S.C.E est signé à Helsinki par tente cinq Etats [1er août]. Un timbre et une vignette sans valeur postale marquent l’événement [18 août]. Un timbre commémore le onze centième anniversaire du philosophe d’Asie centrale Al-Farbi [20 août]. Un autre le troisième symposium de Samarcande sur l’élevage des astrakans [22 septembre]. Le prix Nobel de la Paix est décerné à Sakharov [9 octobre].
Un timbre imprimé sur une feuille d’or est émis pour le vingt cinquième Congrès du parti communiste d’Union soviétique [24 février 1976]. Le centenaire de la naissance de l’académicien géorgien Djavakhichvili et le soixante dixième anniversaire de la naissance du poète azerbaïdjanais Vourgoun sont marqués chacun par un timbre [20 avril]. Une nouvelle série courante est émise. Elle représente les Ordres « Pour service à la patrie dans les forces armées » et « Gloire du travail de 1er classe », les médailles « l’Etoile d’or et Faucille et marteau » et « le Prix Lénine international », la sculpture « Ouvrier et kolkhozienne croisant la faucille et le marteau », les « Armoiries de l’U.R.S.S », l’avion « Tu-154 », le cosmonaute « Gagarine », les bustes de « Marx et Lénine », l’emblème du « Comecom », le portrait de « Lénine » et le « Triomphe de la science » [à partir du 10 août]. Boukovski est échangé contre Corvalan, Secrétaire général du Parti communiste chilien [18 décembre]. Brejnev célèbre ses soixante-dix ans [19 décembre]. La première série préolympique des Jeux olympiques de Moscou est mise en vente avec une surtaxe [28 décembre].

La Poste soviétique commémore le centenaire de la naissance de Jeanne Labourde militante française assassinée pendant la Guerre civile [25 février 1977]. Guinzbourg, Orlov et Chtcharanski sont arrêtés [février-mars]. La nouvelle Constitution est adoptée. Elle consacre l’« Etat du peuple tout en entier » contre la dictature du prolétariat [7 octobre]. Les habitants de Tbilissi manifestent pour la reconnaissance du géorgien comme langue officielle de leur République [14 avril 1978]. Un coup d’Etat prosoviétique en Afghanistan porte au pouvoir le Parti communiste afghan Khalq [27 avril]. Cinq timbres représentent une statue de bronze du huitième siècle, la cathédrale d’Etchmiadzin, un mémorial du treizième siècle, le Matenadaran et le square Lénine d’Erevan [12 septembre]. Il est décidé d’arrêter l’exploitation du Tupolev 144 – Concordov – [1er novembre].

Une série est émise pour le trois cent vingt-cinquième anniversaire de l’unification de l’Ukraine à la Russie et un timbre pour le quatre centième anniversaire de l’Université de Vilnius [16 janvier 1979]. Cinq timbres présentent l’artisanat russe [14 juin]. Les Présidents Carter et Brejnev signent à Viennent les accords SALT 2 [18 juin]. Un timbre commémore la mise en service du métro de Tachkent [20 juin]. Brejnev annonce le retrait unilatéral de mille chars et vingt mille soldats soviétique de R.D.A [6 octobre]. Cinq timbres présentent la peinture ukrainienne [15 novembre]. En réponse à l’installation des missiles soviétiques SS 20 en Europe de l’Est, l’Alliance Atlantique annonce le déploiement en Europe de l’Ouest de missiles Pershing et de croisière [12 décembre]. Après l’assassinat d’Amin, l’Armée soviétique intervient en Afghanistan pour soutenir Karmal [27 décembre].
Le Président Carter appelle au boycott des jeux Olympiques de Moscou [4 janvier 1980]. Sakharov est assigné à résidence à Gorki [22 janvier]. Le père Iakounine, fondateur du Comité de défense des croyants est condamné [août]. Un timbre commémore le soixante quinzième anniversaire de la fondation du premier Soviet. Pour la première fois la Poste soviétique marque de l’intérêt pour les Soviets [12 mai] ! Un timbre est émis pour le mille cinq centième anniversaire de la naissance du philosophe arménien Anahta [16 mai], un autre pour le millième anniversaire de la naissance du médecin et philosophe iranien Avicenne [16 août]. Les accords de Gdansk signés entre les autorités polonaises et les grévistes, légalisent le syndicat indépendant Solidarité [31 août]. Un timbre fête le neuf cent cinquantième anniversaire de la ville estonienne de Tartu [15 septembre], un autre le deux cent soixante quinzième anniversaire de la naissance du poète géorgien Gouramichvili [20 octobre]. Gorbatchev devient membre titulaire du Bureau politique [21 octobre]. Un timbre rend hommage au penseur azerbaïdjanais Giandjevi (1141-1202) [25 mai 1981]. Un autre commémore le deux cent cinquantième anniversaire du ralliement du Kazakhstan à la Russie [10 octobre]. Cinq timbres présentent la peinture géorgienne [5 novembre]. La Pologne instaure l’Etat de guerre [13 décembre].

Un timbre marque le mille cinq centième anniversaire de la ville de Kiev [12 janvier 1982]. Un autre le trois cent cinquantième anniversaires de l’Université de Tartu [4 mai]. Trois timbres commémorent le vol franco-soviétique avec Jean-Loup Chrétien premier Français de l’espace [24 juin]. Brejnev décède [10 novembre]. Andropov devient Secrétaire général du Comité central [12 novembre]. Le nom de Brejnev est donné à la ville de Naberejnye Tchelny.
Andropov lance une campagne contre l’absentéisme et le « parasitisme » [7 janvier 1983]. Après les critiques sur son usage des internements psychiatriques, L’U.R.S.S se retire de l’Association mondiale de psychiatrie [9 février]. Un timbre commémore le bimillénaire de la ville de Tachkent [17 février]. Une manifestation pacifiste est dispersée dans un parc de Moscou [31 mai]. Andropov est élu Président du Présidium du Soviet suprême. La chasse soviétique abat un avion civil sud-coréen soupçonné d’espionnage, au-dessus de Sakhaline [1er septembre]. Un timbre commémore le mille deux centième anniversaire de l’astronome ouzbèke Al Khorezmi [6 septembre]. Un autre marque le bicentenaire du traité de Saint Georges entre la Russie et la Géorgie [8 septembre]. Un timbre est émis en faveur de la destruction des armes de destruction massive [19 octobre]. Suit un autre pour la commémoration de la naissance du poète turkmène Makhtoumkouli [27 octobre]. Andropov rompt les négociations de Genève après le déploiement des premiers missiles Pershing [24 novembre].

La Conférence sur le désarmement en Europe – C.D.E – s’ouvre à Stockholm [17 janvier 1984]. Andropov décède [9 février]. Tchernenko le remplace au Secrétariat général du Comité central [13 février]. Le nom d’Andropov est donné à la ville de Rybinsk [15 mars]. Tchernenko est élu au poste de Président du Présidium du Soviet suprême [11 avril]. Le Comité national olympique de l’Union soviétique annonce qu’il ne participera pas aux jeux Olympiques de Los Angeles [8 mai]. Bonner, épouse de Sakharov est condamnée à cinq ans d’assignation à résidence à Gorki pour « calomnie contre l’Etat » [17 août]. Les valeurs en Rouble de la nouvelle série courante avec pour thème une zibeline, un brise-glace, un enfant sur un globe terrestre, une palme sur un globe terrestre sont émises [5 septembre]. La jonction est faite entre les équipes Est et Ouest des constructeurs de la voie ferrée Baîkal-Amour – B.A.M. –. Un timbre est émis pour l’achèvement de la ligne [27 octobre].

Tchernenko décède [10 mars 1985]. Gorbatchev devient Secrétaire général du Parti communiste d’Union soviétique [11 mars]. Le Comité central du Parti communiste annonce des mesures pour éliminer l’alcoolisme [17 mai]. Un timbre est émis pour le cinquantième anniversaire du stakhanovisme [23 août]. Un autre pour le cent cinquantième anniversaire de la naissance du folkloriste letton Baron. Bonner l’épouse de Sakharov reçoit l’autorisation de se faire soignée au Etats-Unis [2 décembre].



Cet article a été lu 44092 fois, et mis en ligne le 11 février 2009.

Les réactions à cet article
Réagir à cet article
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?




Autres articles de la rubrique

1- l’empire
2 - Révolutions et guerre civile
3- l’URSS (1923-1945)
4- l’URSS (1945-1991)
5- Les nouvelles Républiques (1991 à maintenant)